2009 Concours "Éco-Folies"

Études et concours

12 of Oct, 2010

Untitled
  1. Untitled
  2. Untitled
  3. Untitled
  4. Untitled
  5. Untitled
  6. Untitled
  7. Untitled
  8. Untitled
Concours "Éco-Folies"
De la parcelle absolue, absolument conceptuelle « la bulle » à l’adaptation complète au terrain habité en prenant en compte toutes les caractéristiques de topographie, orientation, lisières naturelles ou artificielles.

Ainsi l’écofolie, seule ou multiple jouera avec son environnement et lorsqu’elle est multiple, à la manière des combinaisons graphiques d’Escher elle recompose un tout homogène et cohérent qui est plus qualitatif qu’un simple assemblage de parties. Les interstices se déforment et s’insinuent dans le paysage, ils prennent sens de manière collective et partagée et composent un quartier ou une lisière de village, de ville, une transition entre espace naturel et espace urbanisé. Phytoépuration, recueil des eaux de pluies et production d’une végétation combustible sont mis en place dans l’éco-folie.

Terrain ABSOLU :
La forme initiale est une sphère, totalement adabtable à l’endroit où elle se pose. Une forme de parcelle dénormée, déformée qui permet la maléabilité.




Cliquez ici pour agrandir

Terrain DÉNORMÉ :
Le mouvement et l’usage font la forme, la perception visuelle, réelle .
2

Cliquez ici pour agrandir

Site Login