2008 Réaménagement des espaces extérieurs sur dalle Aubervilliers

Réalisations

12 of Oct, 2010

Untitled
  1. Untitled
  2. Untitled
  3. Untitled
  4. Untitled
  5. Untitled
  6. Untitled
  7. Untitled
  8. Untitled
Réaménagement des espaces extérieurs sur dalle Aubervilliers
La résidence I3F : un îlot d’habitat isolé dans un urbanisme largement industriel et commercial.

On peut d’ores et déjà noter que cette résidence n’a pas de nom ce qui participe fortement au manque d’appropriation et d’identité, surtout dans un milieu urbain si fortement orienté vers l’industrie. Sa situation proche de Paris est un atout, l’environnement industriel fait peser des nuisances en terme de desserte, de stationnement, de pollution (déchets de la papeterie industrielle notamment). Cette résidence de 180 logements n’est pas isolée, mais son contexte difficile rend très pertinente une intervention sur le cadre de vie afin de gérer au mieux les contraintes. L’occupation de la parcelle est optimisée au maximum, l’on compte une immense dalle de parking de 104 places. La configuration en U du bâti, alliant visuellement sur une même parcelle 3 bâtiments dont un privé ainsi que le partage de l’espace central en parking d’un seul tenant font de ce lieu un endroit particulièrement dur et minéral. Les quelques pelouses en pied d’immeuble ne sont pas utilisées. La parcelle est d’une surface totale de 7831m2 d’espaces plantés, dont 300 sur dalle. La parcelle dispose donc de 75% de surface imperméabilisée pour 25% d’espace végétal. Cette proportion est très faible et interdit toute tentative d’infiltration des eaux pluviales de voirie et de toiture dans le sol naturel. Il nous semble important de répondre aux besoins de sécurité et d’entretien des espaces communs en redonnant une identité propre à la résidence.

Les grandes lignes sont donc :

- Limiter l’accès à la voie de desserte interne aux seuls résidents - Conserver la possibilité de sortie sur la rue Armand Karman - Organiser et aménager les collectes OM enterrées - Réaménager les aires de jeux collectives et les mettre aux normes de sécurité et de nuisance sonore. - Implanter de nouveaux jeux pour les tous petits et les 6-12 ans dans la mesure du possible. - Retraiter les pieds d’immeubles minéraux avec un socle qualitatif prenant en compte les nivellements et les plantations d’une manière plus homogène et structurée. - Utiliser des matériaux alternatifs à l’enrobé sur la dalle pour un aspect plus qualitatif. Un second objectif de l’aménagement est d’améliorer le cadre de vie par une plus grande proportion végétale sur le site et des aménagements paysagers et des essences plus diversifiés.

Site Login